"Le Miroir, symbole des symboles"

paru aux Editions Dervy, 1995.
Deuxième édition 2011 :
Editions du Cosmogone, Lyon.

Seule quelques extraits
et une iconographie plus complète sont présentés sur ce site.


 
 
 
 V

LE MIROIR DU DIVIN 

ET CELUI DE L'EGO



Extraits de
"Le Miroir, symbole des symboles",
2e édition, les éditions du Cosmogone, Lyon,
septembre 2011.




1 - L'ATTRIBUT solaire DE LA DIVINITÉ
 
 
 
 


La Prudence.
Dessin de Sylvain Fusch
d’après Hans Baldung Grien, musée de Munich.
 
 
...
Tezcatlipoca signifie miroir (tezcatl) fumant (popoca) et ce miroir, fait d'obsidienne2] volcanique, reflète le destin du monde. Ce dieu solaire n'a qu'une seule jambe et un seul pied, rappel, nous semble-t-il, de l'unité.
 

Tezcatlipoca (« Miroir fumant »).
 
...
Au Japon, dans le Shintô, la religion prébouddhiste, le dragon céleste, symbole de l'esprit universel, est le miroir sacré qui reflète l'image d'Amaterasu[3], la déesse-Soleil. Ses miroirs sont la seule manifestation de l'esprit de cette déesse qui n'est jamais représentée.
 


Amaterasu.
 
Au Mexique, le serpent de feu Xiuhcohatl se trouve gravé au dos de miroirs noirs en forme de disque, ornés de turquoise. Ils étaient portés autour de la taille par celui qui, dans le Yucatan, était désigné comme le soleil s'élevant dans les cieux.
 


Serpent de feu Xiuhcohatl
.
 

...
Les surfaces polies, d'or, d'argent, d'acier, mais surtout de bronze, prévalurent longtemps sur le verre pour des raisons techniques. Celles de bronze donnaient des images bien vagues et mystérieuses encore[7]. Les progrès dans le choix des matériaux et dans leur polissage vont rendre ces images de plus en plus nettes.
 
 


Miroir de bronze.
Chine, époque Song.
 

...
 

Le Satyre et la Déesse Lase.
Miroir étrusque en bronze.
 
Le miroir est partout l'attribut de la divinité[13] car il reflète le Soleil qui est Vie, Feu, Radiation, non pas le simple soleil de notre ciel, mais le Soleil de tous les soleils, le "Soleil Initiatique"[14].

...
 
 

Miroir étrusque :

Aphrodite avec un miroir sur un cygne
.



Miroir étrusque :
Eros présente Pâris à Hélène en présence de Ménélas.

 



Créé avec Créer un site
Créer un site